logo-tapuscrits

facebookgoogleplustweeterpinterestinstagram
contact connexion cgu-cgv aide
» 

Notre boutique de livres

Les livres d'occasions sont uniquement vendus sur place.

583 références au catalogue.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Librio
ISBN 9782277302704 - 06/2000
92 pages - au format 24 x 13

Le voyage de Monsieur Perrichon

Eugène Labiche

Monsieur Perrichon n'est pas Monsieur Dumollet. Un carrossier qui a voiture ne monte pas à baudet. Il voyage en chemin de fer. Le voilà donc parti, flanqué de sa femme et suivi de sa fille Henriette, si douce, si blonde... Lyon, Genève et enfin Chamonix... L'homme aime à philosopher... 'Que l'homme est petit quand on le contemple du haut de la mère... de glace !' se plaît-il à répéter... Mais contre toute attente, le bourgeois fait une chute de cheval et roule au-dessus du précipice. L'abîme n'est pas là où il pense ! Sous prétexte de lui venir en aide, Armand et Daniel, deux jolis coeurs amoureux d'Henriette, vont le faire tomber de son piédestal... Hasard et méprises, péripéties burlesques et bouffonnes bouleversent la vie de ce fantoche...

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Le livre de poche
ISBN 9782253051381 - 05/2000
286 pages - au format 180x115

Le mariage du Figaro

Beaumarchais

'Il faudrait détruire la Bastille pour que la représentation de cette pièce de fût pas une inconséquence dangereuse.' Ces propos, prêtés à Louis XVI, soulignent combien les contemporains furent sensibles à la charge subversive d'une pièce de théâtre où ils virent d'abord en événement politique. Mais le message n'eût pas été si généralement reçu si l'efficacité dramatique et une virtuosité d'écriture ne l'avaient supporté. Le gouvernement de Vichy interdit Le Mariage de 1940 à 1944 ; alors Beaumarchais n'était pas encore devenu ennuyeux, selon la prophétie toujours incertaine de Stendhal.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
0.50 € TTC
jaquette
Occasion : Librio
ISBN 9782290306956 - 05/2000
93 pages - au format 20,5 x 13

Britannicus

Jean Racine

'Britannicus' est un conflit de l'ambition et un drame de la jalousie. Ici, le 'monstre naissant', Néron, s'éveille. Alors que sa mère Agrippine l'avait imposé sur le trône au détriment de l'héritier légitime, Britannicus, espérant régner à travers son fils, Néron déjoue les plans de celle-ci et s'émancipe. Non content d'avoir fait enlever Junie, la fiancée de Britannicus, il refuse de s'en expliquer, et agite de noirs desseins. Pourquoi en effet ne pas se débarrasser de son rival en politique et en amour?

commander
En stock 1
Sur place uniquement
9.00 € TTC
jaquette
Occasion : Dervy
ISBN 9782844540560 - 05/2000
183 pages - au format 14 x 22

Mystères et significations du Temple maçonnique

Patrick GEAY

Malgré la masse de publications portant sur l'institution maçonnique, il semble qu'une compréhension véritable de l'initiation qu'elle véhicule fasse de plus en plus défaut. Déchirés entre néo-occultisme, positivisme historique, laïcisme, psychanalyse ou humanisme philosophique, la Maçonnerie et son symbolisme demeurent très souvent fort mal interprétés. L'auteur se propose dans ce livre, à l'aide d'exemples précis, de restituer la finalité réelle du cheminement spirituel propre au Maçon, dont le temple est à la fois le théâtre et la cristallisation en mode spatial. La référence capitale à l'hermétisme ainsi qu'aux traditions ésotériques des trois Révélations monothéistes permettra en outre de mieux saisir le lien doctrinal qui unit la Franc-Maçonnerie à ces religions. Mais l'essentiel sera aussi de montrer en quoi elle s'inscrit dans l'économie divine de la fin des temps, annonçant la descente d'un temple céleste, future demeure des Élus.

commander
En stock 0
Sur place uniquement
3.00 € TTC
jaquette
Occasion : Robert Laffont
ISBN 9782221082331 - 01/2000
801 pages - au format 20 x 13
Œuvres complètes, édition bilingue : Les deux gentilshommes de Vérone, La mégère apprivoisée, La comédie des erreurs, Peines d'amour perdues, Songe d'une nuit d'été

Comédies I

William Shakespeare

Le comique chez Shakespeare (1564-1616) ne se réduit pas aux comédies. Qui ne se souvient par exemple de la scène des fossoyeurs dans Hamlet ? C'est que Shakespeare, contrairement aux classiques français, a toujours pratiqué le mélange des genres et des styles. C'est précisément dans cette liberté d'inspiration que réside, pour nous, sa modernité. Aussi n'est-ce pas sans un peu d'artifice que la tradition réunit les dix pièces présentées ici sous le nom de comédies (de même qu'elle distingue dix tragédies, dix pièces historiques et huit tragi-comédies). Le comique de Shakespeare, même dans ses comédies, est essentiellement multiforme. Les pièces, écrites vraisemblablement entre 1591 et 1601, diffèrent tant par leur construction que par leur thématique. S'il fallait leur trouver un dénominateur commun, ce serait peut-être la découverte émerveillée de l'amour par des héros jeunes, non encore entamés par la vie. Ce sont les premiers émois d'une toute jeune fille, à qui sont encore épargnées la jalousie possessive, la passion frénétique et la satiété ; la trahison est déjà possible mais le sexe reste généralement promesse et espérance. Le sentiment amoureux, dans la comédie shakespearienne, reste affaire de «cour» : «courtiser» et «courtoisie» sont liés, même par antiphrase, lorsqu'il s'agit d'apprivoiser une mégère. D'où ces aveux d'une tonalité typiquement shakespearienne entre le sanglot et le fou rire. Les comédies de Shakespeare nous font constamment passer de l'émotion à l'étonnement et de la poésie à l'ironie. Robert Kopp. Cette nouvelle édition bilingue des Œuvres complètes de Shakespeare comportera huit volumes : deux volumes de «Tragédies» et deux volumes de «Pièces historiques» ont déjà parus ; deux volumes sont consacrés aux «Comédies» et deux volumes contiendront les «Tragi-comédies» et les «Sonnets». L'édition des «Comédies» est placée sous la direction de Gilles Monsarrat, connu pour ses travaux sur Shakespeare et le théâtre élisabéthain. Les traductions sont dues à Victor Bourgy, † Michel Grivelet, Jean-Claude Sallé, Léone Teyssandier, Pierre Spriet, Jean Malaplate, Sylvère Monod, qui sont également responsables des présentations et des notes.