logo-tapuscrits

facebooktweeterpinterestinstagram
contact connexion cgu-cgv aide
» 

Notre boutique de livres

Les livres d'occasions sont uniquement vendus sur place.

667 références au catalogue.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
3.00 € TTC
jaquette
Occasion : J'ai lu
00/1971
377 pages - au format 16,5 x 11,5

La lumière des justes, Tome 5 : Sophie ou la fin des combats

Henri Troyat

Déporté en Sibérie pour sa participation à la révolte de 1825, Nicolas Ozareff a trouvé la mort sur le lac Baïkal. Sa femme, Sophie, qui l'avait rejoint dans l'exil, s'est profondément attachée à ses compagnons d'infortune et surtout au Dr Wolff, noble figure de médecin qui a su éveiller son estime et peut-être sa tendresse. Soudain, elle apprend que le tsar l'autorise à regagner la Russie. Quitter celui avec lequel elle songeait à refaire sa vie la déchire, mais une faveur impériale ne se refuse pas. De durs combats attendent encore Sophie à Kachtanovka où son neveu, qu'elle avait laissé au berceau et qui a maintenant vingt-cinq ans, règne en despote sur ses serfs. Une lutte à mort s'engage entre eux. De Sibérie en Russie et de Russie en France, le lecteur suivra avec passion Sophie qui, au seuil de la vieillesse, retrouve les salons parisiens où la fête du Second Empire déroule alors ses fastes.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
2.00 € TTC
jaquette
Occasion : Livre de poche
00/1971
317 pages - au format 16,5 x 11

L'araigne

Henri Troyat

1938. Un appartement bourgeois, place des Vosges. Gérard Fonsèque y vit avec sa mère et ses trois sœurs. Jeune homme maladif, il reste confiné dans sa chambre où il compte écrire un essai philosophique qui, bien sûr, sera le chef-d'œuvre du siècle... En fait, il se complaît dans un délire hypocondriaque et exerce une subtile tyrannie sur ces quatre femmes qui sont tout son univers. De toutes les forces de son amour, de son égoïsme et de sa jalousie, il refuse que ses sœurs se marient et utilise les ressources d'une imagination destructrice pour briser leur bonheur et les garder près de lui. En vain : peu à peu il voit sa propre vie s'effilocher et sera finalement victime de la toile qu'il a patiemment tissée. Dans cet oppressant huis clos, Henri Troyat oppose, avec un art subtil, la banalité des détails à la violence des sentiments, la monotonie de la vie quotidienne à l'exaltation des héros qui tentent désespérément de s'en délivrer. Un très grand roman, qui n'a pas pris une ride.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
2.70 € TTC
jaquette
Occasion : Le Livre de Poche
10/1970
435 pages - au format 109 x 166

La tête contre les murs

Hervé Bazin

L'adolescence d'Arthur Gérane, fils d'un juge d'instruction austère, qui porte en lui une lourde hérédité maternelle, ne fut que fugues, vagabondage, rapines. Le cambriolage effectué chez son père et la mise à sac de ses dossiers le conduit à l'asile d'aliénés. Dès lors, pris dans l'engrenage infernal: internements, évasions, il ne pourra plus échapper à son pitoyable destin.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Castor poche flammarion
ISBN 2081617145 - 01/1970
120 pages - au format 112 x 165

Jonathan Livingston le goéland

Richard Bach

Jonathan Livingston n'est pas un goéland comme les autres. Sa passion, c'est de voler toujours plus vite, toujours plus haut. Ses parents l'incitent à se comporter comme tout bon goéland qui vole uniquement pour se nourrir. Mais après de douloureux efforts, Jonathan parvient à dépasser ses limites. Chassé du clan, condamné à une vie hors la loi, il poursuit alors solitaire son entraînement jusqu'au jour où il rencontre d'autres adeptes du vol libre...

commander
En stock 1
Sur place uniquement
3.00 € TTC
jaquette
Occasion : Le livre de poche
00/1970
503 pages - au format 170x115

Germinal

Emile Zola

Fils de Gervaise Macquart et de son amant Auguste Lantier, le jeune Étienne Lantier s'est fait renvoyer de son travail pour avoir donné une gifle à son employeur. Chômeur, il part dans le Nord de la France à la recherche d'un nouvel emploi. Il se fait embaucher aux mines de Montsou et connaît des conditions de travail effroyables. Il trouve à se loger dans une famille de mineurs, les Maheu, et tombe amoureux de l'une des filles, la jeune Catherine. Celle-ci est la maîtresse d'un ouvrier brutal, Chaval, et bien qu'elle ne soit pas insensible à Étienne, elle se refuse à passer d'amant en amant. Lorsque la Compagnie des Mines, arguant de la crise économique, décrète une baisse de salaire, Lantier pousse les mineurs à la grève. Il parvient à vaincre leur résignation et à leur faire partager son rêve d'une société plus juste et plus égalitaire.