logo-tapuscrits

facebookgoogleplustweeterpinterestinstagram
contact connexion cgu-cgv aide
» 

Notre boutique de livres

Les livres d'occasions sont uniquement vendus sur place.

414 références au catalogue.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
2.00 € TTC
jaquette
Occasion : Gallimard
ISBN 9782070403738 - 09/1998
264 pages - au format 18 x 11
Livres I à IV

Les Confessions

Jean-Jacques Rousseau

Je sentis avant de penser : c'est le sort commun de l'humanité. Je l'éprouvai plus qu'un autre. J'ignore ce que je fis jusqu'à cinq ou six ans ; je ne sais comment j'appris à lire ; je ne me souviens que de mes premières lectures et de leur effet sur moi : c'est le temps d'où je date sans interruption la conscience de moi-même. Ma mère avait laissé des romans. Nous nous mîmes à les lire après souper, mon père et moi. Il n'était question d'abord que de m'exercer à la lecture par des livres amusants ; mais bientôt l'intérêt devint si vif, que nous lisions tour à tour sans relâche, et passions les nuits à cette occupation. Nous ne pouvions jamais quitter qu'à la fin du volume. Quelquefois mon père, entendant le matin les hirondelles, disait tout honteux : «Allons nous coucher ; je suis plus enfant que toi.»

commander
En stock 1
Sur place uniquement
2.00 € TTC
jaquette
Occasion : Gallimard
ISBN 9782070403738 - 09/1998
264 pages - au format 18 x 11
Livres I à IV

Les Confessions Livres I à IV

Jean-Jacques Rousseau

Je sentis avant de penser : c'est le sort commun de l'humanité. Je l'éprouvai plus qu'un autre. J'ignore ce que je fis jusqu'à cinq ou six ans ; je ne sais comment j'appris à lire ; je ne me souviens que de mes premières lectures et de leur effet sur moi : c'est le temps d'où je date sans interruption la conscience de moi-même. Ma mère avait laissé des romans. Nous nous mîmes à les lire après souper, mon père et moi. Il n'était question d'abord que de m'exercer à la lecture par des livres amusants ; mais bientôt l'intérêt devint si vif, que nous lisions tour à tour sans relâche, et passions les nuits à cette occupation. Nous ne pouvions jamais quitter qu'à la fin du volume. Quelquefois mon père, entendant le matin les hirondelles, disait tout honteux : «Allons nous coucher ; je suis plus enfant que toi.»

commander
En stock 1
Sur place uniquement
4.00 € TTC
jaquette
Occasion : Albin Michel
ISBN 9782226093257 - 05/1998
369 pages - au format 230x150
Spécial Suspense

Ni vue ni connue

Mary Higgins Clark

Alors qu'elle s'apprête à vendre un appartement des quartiers chics de Manhattan, Lacey Farrell, jeune agent immobilier, assiste à une scène terrifiante : le client qui s'est porté acquéreur assassine la propriétaire avant de s'enfuir. Caché sous une fausse identité, cet homme est un tueur à gages. Mais pour le compte de qui a-t-il agi ? Et jusqu'où ira-t-il pour remplir son contrat ? Lacey, qui connaît son visage, pourrait très bien être la prochaine victime.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
3.00 € TTC
jaquette
Occasion : Fayard
ISBN 9782213601014 - 05/1998
317 pages - au format 230x140

De père français

Michel del Castillo

'J'ai rendez-vous avec mon assassin. C'est mon père et il s'appelle Michel. J'aurai mis près de quarante ans à le retrouver. Une fois encore, je reprends la route. Je ne vais pas bien loin, de Chevaleret à Etoile. Une vingtaine de stations. Je connais la partition : la mort du père, une figure de rhétorique, avec ses morceaux d'émotion rude. Mais quelle mort du père entonner, quand le père n'a jamais existé ?

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Gallimard
ISBN 9782070383269 - 04/1998
78 pages - au format 180x110

Lettres à un ami allemand

Albert Camus

... Je ne déteste que les bourreaux. Tout lecteur qui voudra bien lire les Lettres à un ami allemand dans cette perspective, c'est-à-dire comme un document de la lutte contre la violence, admettra que je puisse dire maintenant que je n'en renie pas un seul mot. (Albert Camus, 1948)