logo-tapuscrits

facebookgoogleplustweeterpinterestinstagram
contact connexion cgu-cgv aide
» 

Notre boutique de livres

Les livres d'occasions sont uniquement vendus sur place.

436 références au catalogue.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
4.00 € TTC
jaquette
Occasion : Points
ISBN 9782020066037 - 01/1980
248 pages - au format 105 x 180

Pouvoirs de l'horreur

Julia Kristeva

Pourquoi l'abjection ? Pourquoi y a-t-il ce ' quelque chose ' qui n'est ni sujet ni objet, mais qui, sans cesse, revient, révulse, fascine ? Ce n'est pas de la névrose. On l'entrevoit dans la phobie, la psychose. Il s'agit d'une explosion que Freud a touchée mais peut-être aussi évitée, et que la psychanalyse devrait être de plus en plus pressée d'entendre. Car l'histoire et la société nous l'imposent. Dans l'horreur. Les rites, les religions, l'art ne feraient-ils rien d'autre que de conjurer l'abjection ? D'où l'étrange révélation de la littérature : Dostoïevski, Lautréamont, Proust, Artaud et, de façon très symptomatique, Céline. Le voici maintenant, cet habitant des frontières, sans désir ni lieu propres, errant, douleur et rire mélangés, rôdeur écœuré dans un monde immonde. C'est le sujet de l'abjection.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
4.00 € TTC
jaquette
Occasion : Points
01/1980
172 pages - au format 105 x 180

La question homosexuelle

Marc Oraison

Mon ' métier ' de prêtre médecin m'a naturellement rapproché des mal-aimés et des mal-aimants. Si j'en parle aujourd'hui c'est parce que, pendant plus de vingt ans, jour après jour, j'ai essayé de comprendre les chemins du désir, contrariés et contrariants, de l'être humain. J'appelle ici l'homosexualité par son nom - comme question centrale d'une angoisse inconfortable, double face ambiguë ou malheureuse de l'amour. Jusqu'ici, elle suscite souvent sarcasme ou mépris ; ou revendication agressive. Je ne condamne personne. Je témoigne de ce que j'ai connu, vu et entendu. Je plaide pour le bonheur. Il est intolérable de croire que le bonheur est facile ou gratuit. Tant d'êtres souffrent...

commander
En stock 1
Sur place uniquement
4.00 € TTC
jaquette
Occasion : Gallimard
00/1979
633 pages - au format 18 x 10,5

Les raisins de la colère

John Steinbeck

Le soleil se leva derrière eux, et alors... brusquement, ils découvrirent à leurs pieds l'immense vallée. Al freina violemment et s'arrêta en plein milieu de la route. - Nom de Dieu ! Regardez ! s'écria-t-il. Les vignobles, les vergers, la grande vallée plate, verte et resplendissante, les longues files d'arbres fruitiers et les fermes. Et Pa dit : - Dieu tout-puissant !... J'aurais jamais cru que ça pouvait exister, un pays aussi beau.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Christian Bourgois
00/1979
187 pages - au format 18 x 11

L'écume des jours

Boris Vian

« le plus poignant des romans d'amour contemporains, a dit Raymond Queneau. Mais aussi une fête du langage. Entre ces deux pôles s'inscrit ce livre ambigu, narquois et angoissant, ou, par le jeu même de la plus insidieuse fantaisie, se découvre une secrète et douloureuse gravité.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Livre de poche
00/1979
256 pages - au format 16,5 x 11

L'arrache cœur

Boris Vian

Voilà un coin de campagne où l'on a de drôles de façons... La foire aux vieux, par exemple. Curieuse institution! On sait bien aussi que tous les enfants peuvent voler comme des oiseaux dès qu'ils étendent leurs bras - mais est-ce une raison suffisante pour les enfermer derrière des murs de plus en plus hauts, de plus en plus clos ? Le psychiatre Jacquemort se le demande - puis ne se le demande plus, car il a trop à faire avec la honte des autres, qui s'écoule dans un bien sale ruisseau. Mais nous, qui restons sur la rive, nous voyons que Boris Vian décrit simplement notre monde. En prenant chacun de nos mots habituels au pied de la lettre, il nous révèle le monstrueux pays qui nous entoure, celui de nos désirs les plus implacables, où chaque amour cache une haine, où les hommes rêvent de navires, et les femmes de murailles.