logo-tapuscrits

facebookgoogleplustweeterpinterestinstagram
contact connexion cgu-cgv aide
» 

Notre boutique de livres

Les livres d'occasions sont uniquement vendus sur place.

568 références au catalogue.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
0.50 € TTC
jaquette
Occasion : Larousse
ISBN 9782038701463 - 07/1972
160 pages - au format 17 x 11

Bajazet

Jean Racine

Roxane veut épouser Bajazet et le faire sultan à la place de son frère Amurat, mais celui-ci résiste à ses demandes malgré la menace qui plane sur lui. Le grand vizir Acomat tente de le persuader d'accepter, en vain. Il demande alors à la princesse Atalide, amoureuse de Bajazet depuis l'enfance, de faire de même.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : Larousse
ISBN 9782038700718 - 05/1972
143 pages - au format 17 x 11

Le voyage de Monsieur Perrichon

Eugène Labiche

Monsieur Perrichon n'est pas Monsieur Dumollet. Un carrossier qui a voiture ne monte pas à baudet. Il voyage en chemin de fer. Le voilà donc parti, flanqué de sa femme et suivi de sa fille Henriette, si douce, si blonde... Lyon, Genève et enfin Chamonix... L'homme aime à philosopher... 'Que l'homme est petit quand on le contemple du haut de la mère... de glace !' se plaît-il à répéter... Mais contre toute attente, le bourgeois fait une chute de cheval et roule au-dessus du précipice. L'abîme n'est pas là où il pense ! Sous prétexte de lui venir en aide, Armand et Daniel, deux jolis coeurs amoureux d'Henriette, vont le faire tomber de son piédestal... Hasard et méprises, péripéties burlesques et bouffonnes bouleversent la vie de ce fantoche...

commander
En stock 1
Sur place uniquement
3.00 € TTC
jaquette
Occasion : Le Livre de Poche
ISBN 9782253006756 - 05/1972
410 pages - au format 11 x 18

Ainsi parlait Zarathoustra

Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra est une œuvre philosophique magistrale qui a bouleversé la pensée de l'Occident. « Nietzsche démolit, il sape », disait Gide. Il remet définitivement l'homme en question. Poète-prophète, Zarathoustra se retire dans la montagne et revient parmi les hommes pour leur parler. Sa leçon essentielle : « Vouloir libère. » Son leitmotiv : rejeter ce qui n'est pas voulu, conquis comme tel, tout ce qui est subi. C'est le sens du fameux : « Deviens celui que tu es. ». Le surhomme nietzschéen est celui qui a la plus grande diversité d'instincts qui s'opposent puissamment mais qu'il maîtrise. La pensée de Nietzsche est un défi permanent. Elle échappe à tout système politique.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
2.00 € TTC
jaquette
Occasion : Folio
ISBN 9782070360420 - 02/1972
280 pages - au format 11 x 18

La peste

Albert Camus

' - Naturellement, vous savez ce que c'est, Rieux ? - J'attends le résultat des analyses. - Moi, je le sais. Et je n'ai pas besoin d'analyses. J'ai faut une partie de ma carrière en Chine, et j'ai vu quelques cas à Paris, il y a une vingtaine d'années. Seulement, on n'a pas osé leur donner un nom, sur le moment... Et puis, comme disait un confrère : ' C'est impossible, tout le monde le savait, sauf les morts. Allons, Rieux, vous savez aussi bien que moi ce que c'est... - Oui, Castel, dit-il, c'est à peine croyable. Mais il semble bien que ce soit la peste. '

commander
En stock 0
Sur place uniquement
1.00 € TTC
jaquette
Occasion : R.Simon
01/1972
284 pages - au format 18 x 11

Candide

Voltaire

On sait tout de Candide, sauf une chose : quel rapport l'auteur avait-il avec ses personnages ? Les a-t-il imaginés ou connus ? A-t-il partagé certaines de leurs aventures ? Est-il caché dans un coin du roman pour les observer ? Ce regard que Voltaire pouvait porter de l'intérieur sur sa création, c'est justement celui qu'au-delà des connaissances acquises, on a eu l'audace de tenter de porter sur Candide. Cette édition change l'interprétation du plus étudié, mais aussi du plus secret des contes voltairiens. Il s'y présente de façon nouvelle. Ce n'est plus seulement, comme on l'a dit, un 'catalogue de tous les malheurs humains', mis au service d'une campagne 'philosophique' contre la doctrine de la providence. C'est, dans sa genèse et dans sa structure, un voyage sentimental au pays de la mémoire. Que signifie ce nom 'Candide': innocence de celui qui ne connaît pas le mal ou illusion du naïf qui n'a pas fait l'expérience du monde? Voltaire joue en 1759, après le tremblement de terre de Lisbonne, sur ce double sens. Il nous fait partager les épreuves fictives d'un jeune homme simple, confronté aux leurres de l'optimisme, mais qui n'entend pas désespérer et qui en vient à une sagesse finale, mesurée et mystérieuse. Candide n'en a pas fini de nous inviter au gai savoir et à la réflexion.