» 

Votre recherche de livres sur « haïku »

Le reflet des nuages : Gilles Brulet et Damien Gabriels [Poésie]

jaquette

Gilles Brulet est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages de poésie et d'albums jeunesse dont Poèmes à l'air libre (Prix national de poésie jeunesse 1995), Haïkus d'enfant et de rainette (2014), Es-tu mon frère ? (2016) et Un instant face à face (Co-lauréat Prix du haïku... Lire la suite [+]

Haïkus de la baraque à frites : Fitaki Linpé [Poésie]

jaquette

petit matin - la brume se prend dans les toiles d'araignée Dans ses haïkus de la baraque à frites, « face aux collines sombres de la Margeride », Fitaki nous donne à accéder au-delà du visible, de l'odorant, du sonore, même si ses cinq (six ?) sens en alerte sont source d'inspiration. Il nous révèle de façon presque subliminale le transcendant derrière le trivial ; j'allais presque dire, le divin au-delà de l'humain : derrière la toile d'araignée, il y a le ... Lire la suite [+]

Soies : Pascale Dehoux - Vincent Hoarau - Christian Cosberg [Poésie]

jaquette

... La lecture est un plaisir presque aussi grand que celui de l'écriture ; alors un livre sur l'amour, sur l'érotisme, c'est la cerise sur un goûteux moment de plaisir !... André Cayrel Vincent Hoarau, passionné de haïku, animateur de l'espace de discussion « un haïku... Lire la suite [+]

Rêves de vie : Yann REDOR [Poésie]

jaquette

r une plus vaste échelle, le voyageur s'adresse au gadjo, au sédentaire. Il témoigne de l'enthousiasme qui l'anime afin que se perpétue le souvenir constant et vivace de l'âme du monde. La prose, alerte, enlevée, aérée et dense à la fois, laisse le pas au haïku quand il s'agit de dire l'indicible. L'ellipse poétique prend le relais de la pensée linéaire et diffuse par touches sensibles la vaste et irrépressible respiration du monde.... Lire la suite [+]

Craquou : Michel Croquelois [Poésie]

jaquette

L'humour est omniprésent. Tantôt clown blanc, tantôt Auguste, Michel Croquelois nous balade dans son univers tendre et souvent très drôle. Le rire y est toujours fin... et bien souvent il sert d'écrin à une profonde mélancolie...

... Si on considère que le haïku francophone reste encore à inventer et qu'il a du mal à trouver sa place entre tradition et modernité alors il est évident que Michel Croquelois est l'un des auteurs qui a su ouvrir une voie.

Ben Coudert

Au fil des couleurs : Aline Palau-Gazé [Poésie]

jaquette

Le haïku constitue certainement la plus proche mesure du silence. Sonore ou visuel, il est cet appel d'air qui habite le vide, le remplit de la force d'un immense potentiel. Souffle premier… N'oublions pas que le mot « poésie » vient du grec « poiein » c'est-à-dire « faire », « créer ». Voilà bien le propre du calligraphe qui, d'« un seul souffle, un seul trait » reproduit à chaque fois l'acte démiurge... Lire la suite [+]

Petit Bestiaire : Christian Cosberg [Poésie]

jaquette

Petit Bestiaire ou « l'au-delà des mots » Ce n'est pas par hasard qu'un auteur, par ailleurs coutumier, comme l'est Christian Cosberg, d'autres formes littéraires telles que le roman ou la nouvelle, en vient à écrire des haïkus. Le petit poème constitue d'abord un regard sur le monde perçu à travers les cinq sens, une rencontre avec le réel, une émotion à l'état pur, un ressenti physique : comme l'abeille le nez dans la fleur d'amandier Ainsi, dans sa... Lire la suite [+]

Charivari : Monique Junchat [Poésie]

jaquette

Est-ce parce qu'il y a un chat dans son nom et dans le titre du recueil que les haïkus de Monique sont si délicats ? S'ils arrivent à pas feutrés, comme les félins, ils captivent notre regard et forcent nos désirs de sagesse. En trois petits coups de pinceaux et sans contrainte du geste, l'auteure peint des univers minuscules qui s'agrandissent avec bienveillance à chaque lecture. Son je, si discret, même « avec lui » dans les gestes de l'amour, révèle l'extrême... Lire la suite [+]

Juste la douceur du vent : Christian Cosberg [Poésie]

jaquette

tian Cosberg utilise souvent des figures poétiques (principalement personnifications et métaphores) qui apportent une grande force à ses textes. Enfin, même s'il s'émancipe de certaines règles formelles, Christian Cosberg comprend parfaitement l'esprit du haïku. Et il garde l'essentiel. La magie opère. L'épiphanie a lieu. « C'est ça ! C'est ça ! » s'écrit-on à chaque page... " Vincent Hoarau Christian Cosberg continue avec ce deuxième livre, «... Lire la suite [+]

Cuisine d'été : Fitaki Linpé [Poésie]

jaquette

là-bas face au lac habitent un vieil homme et sa barque Ainsi commence « Cuisine d'été ». Et pour qui connaît tant soit peu le haïku, tout est là, observation, inspiration, retenue, rythme. En huit mouvements – lisez ces haïku... Lire la suite [+]

 Page ◄ [1] 2