logo-tapuscrits

facebooktweeterpinterestinstagram
Site sécurisé par Gandi contact connexion cgu-cgv aide
» 

Notre boutique de livres

Les livres d'occasions sont uniquement vendus sur place.

907 références au catalogue.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
17.00 € TTC
jaquette
Occasion : Jean Jacques Pauvert
10/1964
243 pages - au format 180 x 230

Le mystère des cathédrales

Fulcanelli

Sous le nom de Fulcanelli parurent Le Mystère des cathédrales en 1926, et Les Demeures philosophales en 1930. Ces ouvrages se proposent de décrypter la symbolique alchimique de plusieurs monuments, comme la cathédrale Notre-Dame de Paris, la cathédrale d'Amiens, ou l'Hôtel Lallemant de Bourges. Ils inspirèrent notamment l'ésotériste Robert Ambelain pour écrire Dans l'ombre des cathédrales, publié en 19391. Les deux ouvrages publiés sous le nom de Fulcanelli furent préfacés par Eugène Canseliet (1899-1982), qui se présente comme le disciple en alchimie de Fulcanelli, et illustrés par le peintre Julien Champagne (1877-1932). Ils ont été republiés aux Éditions des Champs-Élysées en 1957 et 1960, puis en 1964 et 1965 chez Jean-Jacques Pauvert. L'œuvre de Fulcanelli est discutée par des historiens comme Robert Halleux et Didier Kahn, qui contestent la pertinence d'une interprétation alchimique des édifices étudiés. Quant à l'identité de Fulcanelli, plusieurs hypothèses ont été émises concernant la personne cachée sous ce pseudonyme, lequel paraît être une combinaison des noms Vulcain et Élie2. [source wikipedia]

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.50 € TTC
jaquette
Occasion : Le Livre de Poche
01/1964
256 pages - au format 110 x 165

En avoir ou pas

Ernest Hemingway

Harry Morgan est un Américain vivant à Key West. Il vit avec une ancienne prostituée et gagne sa vie en organisant des croisières de pêche pour les touristes. Un de ses clients, Johnson, le quitte sans rien lui régler de la location de son bateau ni de la perte de tout un attirail de pêche...

commander
En stock 0
Sur place uniquement
1.50 € TTC
jaquette
Occasion : Les Editions de Minuit
ISBN 9782707344472 - 01/1964
267 pages - au format 110 x 180

L'Opoponax

Monique Wittig

Mon Opoponax, c'est peut-être, c'est même à peu près sûrement le premier livre moderne qui ait été fait sur l'enfance. Mon Opoponax, c'est l'exécution capitale de quatre-vingt-dix pour cent des livres qui ont été faits sur l'enfance. C'est la fin d'une certaine littérature et j'en remercie le ciel. C'est un livre à la fois admirable et très important parce qu'il est régi par une règle de fer, jamais enfreinte ou presque jamais, celle de n'utiliser qu'un matériau descriptif pur, et qu'un outil, le langage objectif pur. Ce dernier prend ici tout son sens. Il est celui-là même - mais porté au plain-chant par l'auteur - dont l'enfance se sert pour déblayer et dénombrer son univers. Ce qui revient à dire que mon Opoponax est un chef d'œuvre d'écriture parce qu'il est écrit dans la langue exacte de l'Opoponax.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.50 € TTC
jaquette
Occasion : folio
ISBN 2070368106 - 01/1964
190 pages - au format 110 x 179

Le ravissement de Lol V. Stein

Marguerite Duras

L'histoire de Lol Valérie Stein commence au moment précis où les dernières venues franchissent la porte de la salle de bal du Casino municipal de T. Beach. Elle se poursuit jusqu'à l'aurore qui trouve Lol V. Stein profondément changée. Une fois le bal terminé, la nuit finie, cette histoire s'éteint, sommeille, semblerait-il durant dix ans. Lol V. Stein se marie, quitte sa ville natale, S. Tahla, a des enfants, paraît confiante dans le déroulement de sa vie et se montre heureuse, gaie. Après la période de dix ans la séparant maintenant de la nuit du bal, Lol V. Stein revient habiter à S. Tahla. Elle y retrouve une amie d'enfance qu'elle avait oubliée, Tatiana Karl, celle qui tout au long de la nuit du bal de T. Beach était restée auprès d'elle, ce qu'elle avait également oublié. L'histoire de Lol V. Stein reprend alors pour durer quelques semaines.

commander
En stock 1
Sur place uniquement
1.30 € TTC
jaquette
Occasion : Flammarion
01/1964
176 pages - au format 117 x 178

Atala René

François-René de Chateaubriand

Chateaubriand a découvert que les Indiens ne pouvaient pas être considérés comme des 'sauvages' au sens ordinaire du mot, mais comme des civilisés d'une autre espèce. A cet égard il est bien plus proche de Montaigne que de Rousseau ou Diderot. Il est le premier grand poète d'une 'civilisation primitive' au sens que nous donnons aujourd'hui à ce mot. Michel Butor